Rechercher

Orange teste le téléchargement quasi-instantané



Une première phase d’expérimentation 5G sur la bande 26 GHz dans une gare ! Direction Rennes, où Orange a lancé récemment de premiers tests sur la cinquième génération de téléphonie mobile dont les premières offres commerciales sont attendues au cours de l’été 2020 après attribution du spectre.



En partenariat avec la SNCF et Nokia, l’opérateur historique a commencé fin 2019, le déploiement d’un réseau expérimental 5G, des mesures de performance (débit, couverture) et l’expérimentation d’un service de téléchargement quasi-instantané de contenus vidéo haute définition dans la gare de la préfecture d’Ille-et-Vilaine et de la région Bretagne.


Courant 2020, les voyageurs de passage en gare de Rennes pourront se connecter aux hotspots 5G, et télécharger, en quelques secondes, des vidéos vers leur mobile ou leur tablette, pour ensuite les regarder dans le train pendant leur voyage. Dans une phase ultérieure, des services additionnels « Grand Public » et « Entreprises » feront l’objet de tests dans le cadre de cette expérimentation, a fait savoir Orange.


« On va voir dans des lieux de très fortes affluences comment on peut amener des services innovants à des voyageurs en téléchargeant par exemple à une vitesse inédite un certain nombre de documents. On arrive à la gare, on se dit je n’ai pas grand-chose à faire pendant mon voyage, je vais télécharger un film en quelques secondes son film sera téléchargé à la gare de Rennes et je pourrai tranquillement le voir entre Rennes et Paris ou entre Rennes et Brest. Mon film sera téléchargé, je pourrai le regarder dans le train. Donc c’est quand même une expérience qui semble possible à la maison et qui n’est pas encore possible en mobilité et qui le sera avec cette 5G », précise à la radio locale HitWest, Pierre Jacobs, directeur d’Orange Grand Ouest.


Autre objectif de cette collaboration, “imaginer les usages à 5 ou 10 ans” soit les services de demain. “C’est pour ça qu’on a décidé de faire cette expérimentation en partenariat avec la SNCF et donc avec une entreprise qui a aussi des réflexions autour de la mobilité et des services qu’elle propose à ses usagers”, poursuit l’opérateur.


Pour rappel, ce projet d’expérimentation 5G dans la bande 26 GHz fait partie des onze sélectionnés par le gouvernement et l’Arcep en octobre dernier.


Ces autorisations permettent l’utilisation d’importantes largeurs de bandes de fréquences, pour une durée pouvant aller jusqu’à trois ans. Les acteurs dont les projets ont été retenus devront disposer d’un réseau expérimental 5G opérationnel d’ici le 1er janvier 2021 au plus tard, et le mettre à disposition d’acteurs tiers qui pourront y mener des expérimentations 5G.


Source : https://www.universfreebox.com/article/53840/5g-premiers-tests-en-condition-reelle-dans-une-gare-en-france?utm_source=Membres+MMA+France&utm_campaign=38ec030771-EMAIL_CAMPAIGN_2020_01_14_02_15&utm_medium=email&utm_term=0_d49f3d6312-38ec030771-91400853

0 vue