Rechercher

Chargeurs à induction : quels interêts ?


Louée pour sa praticité, la chargeur à induction ne présente pourtant pas que des avantages. Les site d'experts les numériques ont récemment réalisé des tests afin d'éclaircir la véritable utilité d'un chargeur à induction comparé à un chargeur filaire. Les tests ont été réalisés à partir d'un Samsung Galaxy S8+.

Tout d'abord, tous les smartphones ne sont pas compatibles avec la technologie de recharge par induction. Parmi les terminaux compatibles, on trouve notamment les Samsung Galaxy S depuis la génération S6, les Apple iPhone X/8/8 Plus, les LG G7 ThinQ/V30 ou encore le Sony Xperia XZ2. Des smartphones haut de gamme dans l'ensemble.

Pour réaliser les tests, à chaque fois le smartphone était à 0% et a été chargé jusqu'à 100%. Avec le chargeur filaire fourni dans la boite, qui délivre 15 W, le temps de recharge complète est de 1h44.

Avec un chargeur a induction recharge rapide de la marque Samsung (l'EP-PG950) d'une puissance de 9 W, la recharge complète est faite en 2h39, tandis qu'avec un modèle similaire mais d'une puissance inférieure (5W) qui est donc un chargeur à induction classique (l'EP-PG920I) la recharge complète est fait en 4h44.

Le chargeur par induction classique 5 W a mis 170 % de temps en plus à recharger le smartphone que le chargeur filaire.

Les tests ont également révélé que les chargeurs à induction consomment plus que les chargeurs filaires. Le chargeur induction Samsung 5 W consomme 54 % d'électricité en plus que le chargeur classique. Le modèle 9 W monte légèrement au-dessus, avec 56 % d'électricité consommée en plus.

Aussi, il faut souligner que nous sommes nombreux à ne pas brancher nos smartphones simplement pour le temps de la recharge. Nous sommes nombreux à brancher le smartphone au coucher, pour ne le débrancher qu'au réveil. Si on suppose qu'une nuit de sommeil dure 8h, une fois que le smartphone a atteint 100 % de batterie, le chargeur filaire ne consomme plus que 0,005 W. Les chargeurs par induction continuent de consommer de l'énergie, même quand le smartphone est à 100 %.

Sources : Lesnumeriques.com "Chargeurs de smartphones à induction : êtes-vous prêt à couper le cordon ?Tous les chargeurs sans fil ne se valent pas"


159 vues